vendredi 29 avril 2011

Bouquetins en Chartreuse

L'espèce n'était plus présente dans le massif de la Chartreuse depuis... 3000 ans !
La réintroduction a commencé en 2010 avec 15 individus provenant de Vanoise (au-dessus de Champagny), et a continué cette année avec 15 autres.
Nous avons eu la chance d'être informé (encore merci Nathalie) et étions parmi les privilégiés qui ont assisté au lâcher de 2 animaux (un mâle et une femelle) le vendredi 29 avril au matin.
Bien-sûr nous avions réveillé les enfants (lever à 6h) pour cette occasion.




Il reste maintenant à les observer dans leur nouveau milieu : ce sera l'objet de futures balades !

jeudi 28 avril 2011

Tour de la Meije

Un raid sur 3 jours qui était au programme depuis bien longtemps et réalisé dans d'excellentes conditions avec Patrick, Yoan et Romain du 25 au 27 avril.


Lundi 25 avril

6h - départ en baskets du Pied du Col

8h45 - L'approche dans le vallon des sources de la Romanche est longue
(au fond le col de Roche Faurio, une classique de pente raide)
10h25 - On attaque enfin des pentes plus soutenues : il reste environ 700 m de dénivelée pour atteindre le refuge...
Le refuge Adèle Planchard (3173m) et la Grande Ruine (3765m).
La pointe Brevoort (en haut à gauche) est le sommet prévu pour le lendemain.
 La montée au refuge Adèle Planchard est ce qu'on appelle une "belle bavante", et c'est encore plus vrai quand on a des skis au pied et un sac de 14kg sur le dos ! L'après-midi sera donc consacrée à la sieste (2h).
Le temps se bâche et il neige... ce qui nous sera profitable pour les jours suivants car nous aurons droit à une petite couche de neige fraîche sur fond dur.


Mardi 26 avril


Départ du refuge Adèle Planchard à 6h
Le jour se lève sur la Barre des Ecrins

Romain à la rimaye


Patrick et Yoan dans la pente d'accès à l'arête sommitale
On distingue le refuge sur l'arête en bas

Seulement 15mn au sommet : il faut déjà redescendre car la route est encore longue !

Départ à ski de la rimaye de la Pointe Brevoort (3765m)
On voit bien la trace d'accès au sommet (A/R en crampons)
Après 400m de descente, passage au Col des Neiges peu rempli cette année : on est obligé de passer skis à la main
Du Col des Neiges, on voit la suite du programme : le Col de la Casse-Déserte (3484m)
Romain a pris de l'avance, suivi par Patrick et Yoan.
Col de la Casse-Déserte versant Est
Col de la Casse-Déserte versant Ouest : y a du monde au portillon !
Une belle descente de 1200m de dénivelée s'offre à nous
Dans la descente de la Casse-Déserte, avec la Meije en fond d'écran
La suite du programme : le vallon des Etançons fermé par la Meije et sa brèche qui sera le passage de demain matin.
On peut apercevoir :
- le refuge du Châtelleret dans les blocs en bas à gauche (où on fera une pause de 30mn)
- le refuge du Promontoire (où l'on va devoir remonter...) sur le bas de l'arête Sud issue du glacier carré
Le refuge du Promontoire (3082m) atteint à 16h, soit 10h après avoir quitté Adèle Planchard.
En arrière-plan, le sommet de la Grande-Ruine où l'on était 8h plus tôt !

Mercredi 27 avril


Départ du Promontoire à 6h (une habitude !)


Accès à la brèche de la Meije par une rampe neigeuse bien peu fournie cette année
Descente en versant N de la brèche de la Meije (3357m)
Passage de la rimaye : petit saut obligatoire !
L'itinéraire en face Nord sous la Meije :
- descendre de 150m jusqu'au beau trou au centre de la photo
- mettre les peaux et remonter de 300m jusqu'en haut des pentes de neige
- enlever les peaux et descendre en traversée de 200m jusqu'au pied de la rampe oblique bien visible
- mettre les crampons et remonter cette rampe pour atteindre le "Serret du Savon"


Sous la face N de la Meije

La rampe du Serret du Savon qui permet de sortir de la face N

La même avec vue vers le bas

Enfin au soleil : traversée pour rejoindre le refuge de l'Aigle

Le refuge de l'Aigle (3450m)

Les arêtes de la Meije : Meije Orientale / Doigt de Dieu / Grand Pic (de gauche à droite)

Descente du Glacier de l'Homme


Un itinéraire de grande ampleur, une descente de 1700m en bonne moquette


Une fin de descente un peu scabreuse, la faute à un hiver bien sec !
En bas c'est le printemps, les marmottes ne sont pas farouches... 
... et les fleurs sortent !


La bière à La Grave avec la brèche de la Meije où nous étions ce matin.


lundi 18 avril 2011

Morilles 3

La cuvée 2011 est décidément une bonne cuvée !
Morilles brunes (sapins) ou blondes (frênes), c'est toujours un vrai moment d'émotion lorsque les yeux tombent sur ça :


Au final une belle cueillette complétée par de jolis spécimens d'oreilles d'ours :


Evidemment, nous sommes ridicules par rapport à Pépé et Mémé il y a 10 jours...
Petit reportage (photos de Nicole) :




vendredi 15 avril 2011

Aiguille du Goléon (3427m)

Le Goléon c'est long !
4h40 pour le sommet où on attend 45mn en espérant une éclaircie +  1h pour la descente au refuge (avec une petite remontée au passage) + 45mn de pause sur la terrasse du refuge + 50mn de descente à pied = 8h00 de voiture à voiture.

Vallon de départ qu'on vient de remonter et qui donne accès à ...
Cette "plaine" (qu'on vient également de remonter) qui permet d'accéder au...

Glacier Lombard qui soutient le sommet (auquel on va accéder par le petit couloir et l'arête)

Sur l'arête sommitale : dommage, les nuages ont enveloppé le sommet

Accès au couloir S de descente après avoir attendue vainement l'éclaircie

Romain au départ du couloir S (neige pourrie)

Les grandes pentes du retour

En haut à gauche : le sommet et le couloir de descente  (et l'éclaircie attendue !)

Bonne pause au refuge du Goléon, sur fond de Meije et Rateau
En bas c'est bucolique, crocus à profusion