jeudi 28 mai 2015

Aquarando

Après plusieurs visites le long de la Gresse, seul ou en famille, j'avais depuis un moment l'envie de remonter plus loin dans le torrent. C'est chose faite depuis aujourd'hui, j'ai profité du beau temps et du retour de la chaleur mais j'ai quand même souffert un peu du froid : l'eau est bien fraîche et malgré tout on n'est que fin mai.



 Premier passage où il faut s'employer un peu si on veut garder les baskets sèches : ça passe mais limite car la roche est bien friable. Je mettrai les pieds dans l'eau un peu plus loin, la progression est plus facile et aussi plus rapide.


Petit à petit le soleil vient réchauffer l'atmosphère, heureusement car je marche désormais dans l'eau la plupart du temps. Le cadre est super sympa, il y a plein d'endroits où je reviendrai bien avec Sonia et les filles aux heures les plus chaudes de l'été ! Je finis par rejoindre les passerelles du Péron que j'avais repérées sur la carte sans trop savoir combien de temps ça me prendrait (bilan : 1h30 environ, sans me presser).


Je décide de poursuivre par le sentier pour rejoindre le Pont de l'ancienne menuiserie Colombal repéré sur la carte où je retrouve le lit de la rivière, cette fois dans le sens descendant. Cette portion offre elle-aussi de jolis passages avec de belles vasques.


Pause pique-nique au soleil sur une grosse roche plate où j'en profite pour enlever les chaussures afin de me réchauffer les pieds.


Après avoir retrouvé les passerelles du Péron, direction le chemin de haut. Prévoyant, j'ai prévu 2 paires de baskets et de chaussettes afin d'en avoir une sèche pour le retour. Le chemin est assez ombragé et offre de beaux points de vue quand il passe à proximité de Miribel Lanchâtre.



Je découvre au passage les ruines d'un château (construit par Humbertus de Miribello vers l'an mil, merci Wikipédia) que je n'avais pas vues lors de mon précédent passage ici (mais dans l'autre sens et à VTT).




Retour à la voiture... il fait chaud et je retournerais bien dans le torrent !
Prochaine étape, découvrir une autre portion de la Gresse (j'ai déjà mon idée sur laquelle mais il faudra s'équiper un peu mieux, des chaussettes néoprène par exemple seraient bien appréciées).