mercredi 28 décembre 2016

Tour percée

Cette merveille de Chartreuse a été dévoilée en 2005 par Pascal Sombardier dans son livre "Chartreuse inédite" et j'y avais déjà fait une visite avec Patrick le 13 octobre 2006, en passant par le sangle de l'Aulp du Seuil et retour par les crêtes. C'est par le bas que nous nous y sommes rendus aujourd'hui avec mes parents, Christophe, Tamara, Patrick et Nathalie avec retour par le sangle et le cirque de l'Aulp du Seuil. Une belle boucle qui permet de s'en mettre plein les yeux ! La preuve en images...

Départ du Col de Marcieu, dans le brouillard givrant
Arrivée au pré de l'Alpette, sous le cirque de l'Aulp du Seuil (par lequel nous redescendrons)
Nous quittons l'itinéraire classique pour suivre le sentier en balcon sous les falaises
Joli endroit de bivouac... au-dessus de la mer !
Au fond trône le Mont-Blanc
Au ras de la falaise
Pente orientée au Nord = névé en neige dure = passage difficile
Je monte un couloir pour voir de plus près une forme qui m'a attiré l’œil
C'est bien ce qu'il me semblait : c'est un chamois mort (pas vu de trace de balle, il a probablement déroché de la falaise au-dessus)
Nous voilà au pied du couloir d'accès, c'est ici qu'on monte et c'est raide !
Raide mais moins que les falaises qui l'encadrent !
Voilà le ressaut rocheux qui va nécessiter de mettre les mains
On sort la corde pour ceux qui le souhaitent
Nous voilà presque arrivés à la Tour Percée
Dans l'arche, fenêtre sur le Mont-Blanc

Sur la branche du haut

Arche double, une merveille de la Nature
Tamara, fait attention, ne te penche pas trop !
Papa et maman, je suis heureux de vous avoir fait découvrir ce lieu   
 
Pause pique-nique au doux soleil de cette fin décembre (...)
Derrière nous, le raide couloir qu'on va devoir remonter pour rejoindre le sangle supérieur
Très raide couloir !
Horaire parfait, nous quittons l'arche au moment où le soleil passe
Nous voilà sur le sangle que nous allons suivre jusqu'à l'Aulp du Seuil
Nous laissons derrière nous la Tour Percée, Pontcharra et le Mont-Blanc
Le chemin à suivre est évident, pas de question à se poser
Au pays des chamois, versant à l'ombre
On passe l'éperon et nous voici sur le versant ensoleillé
L'Aiguillette du Lauzet, il faut être grimpeur pour en atteindre le sommet
Nous arrivons de la vire en face, impressionnant non ?
Zone exposée où une corde fixe sécurise le passage
Dévoluy et Vercors vus depuis la Chartreuse
Nous rejoignons le sentier classique juste sous la croix de l'Aulp du Seuil
Chamois fidèle au cirque de l'Aulp du Seuil
Retour au pré de l'Alpette
Descente finale par la piste