dimanche 30 avril 2017

Nantes épisode 2

Moi qui n'avais jamais mis les pieds dans cette belle ville, voilà que j'y passe deux week-ends d'affilé ! Après la Starting Girl Run de la semaine dernière, c'est pour un événement un peu plus gros que je reviens : le Marathon de Nantes. Trois distances au programme (10km samedi soir, 21 et 42km dimanche matin) et quelques 15000 participants au total qui viennent retirer leur dossard à la Cité des Congrès.

Vendredi 14h : briefing des bénévoles chargés de l'accueil des concurrents
14h30 : c'est parti pour la distribution
Signature sur tablette, c'est ça la modernité
Le samedi soir, c'est l'épreuve des 10km intitulée "La Foulée des éléphants" dont le départ et l'arrivée se situent sur l'île des machines où je découvre le fameux éléphant articulé. Il faudra revenir pour le voir bouger...


 Beaucoup de monde dans la rue pour assister à la course dans une belle ambiance festive.


Ambiance moins gaie dimanche matin, la météo n'est plus de la partie, dommage ! J'assiste au départ du marathon puis à l'arrivée des premiers du semi-marathon... avant de reprendre le chemin de l'aéroport pour rentrer au bercail.

Sur la ligne de départ

Le vélo balai ferme la marche du marathon

Le vainqueur du semi en 1h06

dimanche 23 avril 2017

Nantes, épisode 1

Rapide aller-retour à Nantes ce week-end pour assurer le retrait dossards via tablettes sur la Starting Girl Run.






L'événement se passe devant le Château des Ducs de Bretagne, je découvre également le "miroir d'eau" de Nantes, pas aussi grand que celui de Bordeaux mais qui attire tout autant les enfants surtout que le soleil est au rendez-vous !



samedi 15 avril 2017

Les pieds sous la table



Un restaurant ouvert en juin 2014 où seule Sonia avait déjà mis les pieds alors qu'il est situé à 200 mètres de la maison. Nous y sommes allés en famille ce samedi soir et tout le monde est unanime : c'est très bien !


dimanche 9 avril 2017

Marathon

Jour J, c'est l'heure pour moi de me mesurer sur la mythique distance de 42.195km.

La journée commence à 6h par le petit-déjeuner (encore merci Chantal et Bruno pour votre accueil)  et un SMS de l'organisation.

A 7h35, je sors du RER place de l'Etoile, au pied de l'Arc-de-Triomphe. C'est ici que se trouve la ligne de départ.


Je retrouve Sébastien avec lequel je rentre dans le sas 3h15, nous sommes heureux d'être là !


Il y a un peu de monde derrière nous...


Et beaucoup moins devant d'autant plus que sur la photo ci-dessous nous avons déjà avancé, les coureurs élites se sont élancés il y a 5 minutes.


8h31 : c'est parti, la ligne de départ est derrière moi !


8h37 : après la descente des Champs-Elysées, voilà l'Obélisque de la Concorde.


9h23 : dans le bois de Vincennes


Salut Olivier ! Moi c'est mon premier...


10h08 : 20ème kilomètre rue de Charenton.


Avant le semi, voilà Odile, ma supportrice du jour. Elle attend sa sœur Bénédicte partie dans le sas 4h.


10h13 : mi-course en 1h43'27'', jusque là tout va bien !


10h17 : place de la Bastille.


10h26 : entrée sur les voies sur berge.


Il s'agit maintenant de suivre la Seine sur environ 8km jusqu'après la Tour Eiffel !


Plusieurs passages souterrains permettent de se soustraire un peu aux rayons du soleil, il faut dire que ça chauffe aujourd'hui.


Des petites montées dont le juge-arbitre m'avait dit qu'elles cassent bien les jambes... mais pour moi ça va bien, les montées j'aime ça !


10h48 : à proximité de la Tour-Eiffel.


10h57 : voilà le 30ème kilomètre, à partir d'ici je pars dans l'inconnu dans l'attente de voir si je vais rencontrer le fameux "mur" qui intervient en général entre le 30ème et le 35ème kilomètre.


Heureusement, les kilomètres défilent et je rejoins le bois de Boulogne (vers le 34ème kilomètre) sans ressentir ce mur tant redouté des marathoniens. Je poursuis mon chemin dans les allées et m'efforce de continuer à beaucoup boire (je me suis servi à chaque ravitaillement, en plus de mon camel bag contenant une boisson isotonique).


11h59 : entrée de l'Avenue Foch, j'aperçois l'arche verte qui matérialise la ligne d'arrivée !


Et voilà, la ligne d'arrivée est derrière moi et une bénévole me met la médaille autour du cou.



Mon temps : 3h30'02'', plus qu'honorable au vu de l'entraînement réalisé.
C'était mon objectif, le contrat est définitivement rempli !


Voilà les temps détaillés : un vrai métronome !


Et le traditionnel diplôme.


Je n'oublie pas Bénédicte et Philippe qui finissent la course en 3h49, pour eux aussi l'objectif est atteint et même carrément explosé (ils visaient moins de 4h). Nous avons bien mérité notre médaille et notre tee-shirt finishers.


Un grand merci à Pierre, mon boss, qui m'a fait la surprise de m'attendre à l'arrivée et qui m'a offert le restau dans la foulée. Ce fut appréciable !
Une pensée enfin pour Sébastien qui a terminé en 3h55 et Benoît en 4h40, ils devront revenir pour atteindre leurs objectifs respectifs...

vendredi 7 avril 2017

Salon du Running

"Le Salon du Running c’est LE rendez-vous de tous les coureurs, de tous niveaux (du jogger occasionnel au marathonien), et de tous les acteurs du monde du running.
Le lieu où tous les amoureux du running peuvent trouver équipements, matériels, nouveautés, conseils de pros, accessoires, services, dernières tendances auprès des 220 exposants du salon dans une ambiance totalement dédiée à la course à pied.
C’est aussi l’occasion de découvrir les plus belles courses en France et à l’étranger pour préparer vos prochains défis !"

C'est un rendez-vous incontournable pour nous, l'occasion de rencontrer les nombreux acteurs du marché et de continuer à enrichir notre réseau. Le stand njuko y est réputé notamment pour son café...


C'est aussi l'occasion d'aller chercher mon dossard avec Bénédicte et Philippe, un deuxième pas qui rapproche encore un peu plus de la ligne de départ (le premier étant le jour de l'inscription)...


Et en plus j'ai une supportrice, merci Odile !


dimanche 2 avril 2017

LUT

Le LUT, c'est le Lyon Urban Trail, premier trail urbain créé en France il y a une dizaine d'années et largement imité aujourd'hui avec de multiples versions un peu partout en France. Je n'y avais encore jamais mis les pieds, voilà qui est fait avec le retrait dossards via tablettes samedi et dimanche qui s'est déroulé au Musée des Beaux-Arts situé place des Terreaux en plein cœur du vieux Lyon.



Et en guise de cerise sur le gâteau, j'ai pu assister à l'arrivée de Sébastien Spehler, vainqueur sous la pluie du 35km en 2h20.