dimanche 9 avril 2017

Marathon

Jour J, c'est l'heure pour moi de me mesurer sur la mythique distance de 42.195km.

La journée commence à 6h par le petit-déjeuner (encore merci Chantal et Bruno pour votre accueil)  et un SMS de l'organisation.

A 7h35, je sors du RER place de l'Etoile, au pied de l'Arc-de-Triomphe. C'est ici que se trouve la ligne de départ.


Je retrouve Sébastien avec lequel je rentre dans le sas 3h15, nous sommes heureux d'être là !


Il y a un peu de monde derrière nous...


Et beaucoup moins devant d'autant plus que sur la photo ci-dessous nous avons déjà avancé, les coureurs élites se sont élancés il y a 5 minutes.


8h31 : c'est parti, la ligne de départ est derrière moi !


8h37 : après la descente des Champs-Elysées, voilà l'Obélisque de la Concorde.


9h23 : dans le bois de Vincennes


Salut Olivier ! Moi c'est mon premier...


10h08 : 20ème kilomètre rue de Charenton.


Avant le semi, voilà Odile, ma supportrice du jour. Elle attend sa sœur Bénédicte partie dans le sas 4h.


10h13 : mi-course en 1h43'27'', jusque là tout va bien !


10h17 : place de la Bastille.


10h26 : entrée sur les voies sur berge.


Il s'agit maintenant de suivre la Seine sur environ 8km jusqu'après la Tour Eiffel !


Plusieurs passages souterrains permettent de se soustraire un peu aux rayons du soleil, il faut dire que ça chauffe aujourd'hui.


Des petites montées dont le juge-arbitre m'avait dit qu'elles cassent bien les jambes... mais pour moi ça va bien, les montées j'aime ça !


10h48 : à proximité de la Tour-Eiffel.


10h57 : voilà le 30ème kilomètre, à partir d'ici je pars dans l'inconnu dans l'attente de voir si je vais rencontrer le fameux "mur" qui intervient en général entre le 30ème et le 35ème kilomètre.


Heureusement, les kilomètres défilent et je rejoins le bois de Boulogne (vers le 34ème kilomètre) sans ressentir ce mur tant redouté des marathoniens. Je poursuis mon chemin dans les allées et m'efforce de continuer à beaucoup boire (je me suis servi à chaque ravitaillement, en plus de mon camel bag contenant une boisson isotonique).


11h59 : entrée de l'Avenue Foch, j'aperçois l'arche verte qui matérialise la ligne d'arrivée !


Et voilà, la ligne d'arrivée est derrière moi et une bénévole me met la médaille autour du cou.



Mon temps : 3h30'02'', plus qu'honorable au vu de l'entraînement réalisé.
C'était mon objectif, le contrat est définitivement rempli !


Voilà les temps détaillés : un vrai métronome !


Et le traditionnel diplôme.


Je n'oublie pas Bénédicte et Philippe qui finissent la course en 3h49, pour eux aussi l'objectif est atteint et même carrément explosé (ils visaient moins de 4h). Nous avons bien mérité notre médaille et notre tee-shirt finishers.


Un grand merci à Pierre, mon boss, qui m'a fait la surprise de m'attendre à l'arrivée et qui m'a offert le restau dans la foulée. Ce fut appréciable !
Une pensée enfin pour Sébastien qui a terminé en 3h55 et Benoît en 4h40, ils devront revenir pour atteindre leurs objectifs respectifs...