vendredi 23 juin 2017

Ruisseau de Grosse Eau

Le ruisseau de Grosse Eau descend des contreforts Est du Vercors et plus exactement de St-Michel-les-Portes. Il rejoint le torrent de Riffol juste avant que ce dernier ne se jette dans l'Ebron , quelques centaines de mètres en amont du lac de Monteynard Avignonet. J'avais déjà jeté un œil à ses derniers mètres lors de cette promenade il y a quelques mois et j'avais prévu d'y revenir pour une exploration un peu plus approfondie. Je l'aborde aujourd'hui par le haut comme je l'avais fait pour le ruisseau d'Orbannes qui est un peu plus au Sud.

Je me trompe de chemin dès le départ - une vraie habitude ! -, le sentier que je suis se perd dans la végétation et l'exploration commence... par la découverte improbable d'une petite plantation nichée dans une pente.


Saurez-vous reconnaître la plante cultivée ici ? Un indice : ce sont les plants femelles qui sont recherchés pour leurs têtes riches d'une certaine substance...


Après avoir rejoint le ruisseau, je le remonte jusqu'au Pont de St-Michel (où je devais initialement arriver si je ne m'étais pas fourvoyé au départ). Cela me prend quand même une petite trentaine de minutes.



Demi-tour donc pour refaire cette portion dans le sens descendant et poursuivre l'exploration qui va s'avérer plus longue que je ne pensais. Suivez-moi !

Zone étroite et encombrée par la végétation
Portion plus sympa
Dans mon dos, dans l'axe du torrent, le sommet de l'Aubeyron
Après une heure de descente...
Zone plus encaissée

Le torrent a creusé son lit au milieu des marnes appelées "Terres Noires"
Et ça continue, encore et encore...
Si je me casse une jambe ici, je risque de finir comme ça !
Nouvelle ligne droite vers la droite
Puis une vers la gauche
Jolie portion où je fais une pause baignade pour refroidir la machine,
il fait chaud au fond de ces gorges !
1h30 de descente depuis le pont et toujours des méandres
Vers la droite...

Reverse view

Vers la gauche...

Re-vers la droite

Cela finira-t-il un jour ?

Re-baignade...

Et c'est reparti pour un tour !
Après 2h10 de descente, me voilà à la confluence entre le ruisseau de Grosse Eau et le (boueux) torrent de Riffol
Je choisis de continuer avec pour objectif de rejoindre l'Ebron
C'est reparti pour un tour

Deux tours... 
Trois tours...



Quatre tours...

Cinq tours...

Six tours...

Sept tours...
Combien de méandres encore avant de rejoindre l'Ebron ?
Peut-être après ce virage à droite ?
Eh non, encore une ligne droite avec, au fond, un virage à gauche
Alors là au bout peut-être ?
Gagné, voilà l'Ebron ! J'aurai mis 2h40 depuis le pont St-Michel.
Voilà où le torrent de Riffol se jette dans l'Ebron 
Deuxième fois que je viens ici, c'est beau et on n'y croise pas grand monde !
En mode panoramique (arrivée du torrent de Riffol à gauche)
30mn plus tard (le temps de refaire le chemin à l'envers), j'attaque la remontée du torrent de Riffol
Etroit et boueux, pas glop après l'Ebron...
C'est ici que je dérange une biche qui détale dans le ruisseau puis dans les pentes à droite
Quelle taille et quelle puissance, impressionnant !
Belle empreinte de sa fuite
Malgré mes précautions, passant en mode silencieux, je fais encore partir successivement deux autres biches probablement peu habituées à être dérangées ici.
Je m'en veux un peu et n'ai même pas réussi à les prendre en photo, désolé.
C'est par cette coulée de terre que je sors du ravin, j'en ai assez pour aujourd'hui
Il y a quelques minutes j'étais là en bas !
Traversée d'une belle zone forestière, domaine des cerfs et des biches
Et me voilà revenu à la civilisation
Une balade qui m'aura pris 4h45 quand même !