mardi 1 août 2017

Saut du Doubs

Nous voilà maintenant dans le Jura, et plus précisément à Gilley, au cœur de la fameuse République du Saugeais (plus d'informations ici). Nous sommes chez Hélène (ma cousine) et Olivier que nous n'avions pas visités depuis longtemps. Hélène est malheureusement au travail aujourd'hui mais cela ne nous empêche pas d'aller nous balader avec Olivier et Suzanne (Nathan et Dorine étant en vacances) : direction le saut du Doubs qu'aucun d'entre-nous ne connait.

Olivier nous fait passer par une petite route qui donne accès, via 2 minutes de marche, à un joli promontoire qui domine la rivière, laquelle est encore bien large quelques centaines de mètres avant qu'elle ne se transforme un peu plus loin en un torrent tumultueux.


Du parking, il suffit d'une quinzaine de minutes de marche en descente (vraiment pas beaucoup, n'est-ce pas les filles ?) pour arriver au balcon qui surplombe la chute d'eau côté français.


Voilà le fameux Saut du Doubs : une cascade de 27 mètres de haut entre la Suisse et la France.



Un peu plus haut, le sentier offre une vue plus élargie sur la chute d'eau.


J'abandonne là mes compagnons pour m'offrir une escapade le long du Doubs en mode trail , suivant le GR5 et la Grande Traversée du Jura jusqu'au barrage de Châtelot. Un parcours vraiment agréable pour trottiner !





Une vingtaine de minutes de course à pied et je suis au barrage d'où une courte mais raide remontée m'amène au parking. Je n'attends que quelques minutes avant que la voiture arrive. Timing parfait !



Cette première journée dans le Jura marque bien la transition après l'épisode nordiste, et nous avons prévu d'enchaîner demain avec une randonnée un peu plus longue. Les filles sont contentes...