samedi 16 septembre 2017

Cigognes et Courbarant

Didier, le patron de Sonia, nous a informés qu'il y a deux cigognes dans un pré à la sortie de Vif. Elles sont probablement en transit dans leur voyage migratoire vers le Sud (Espagne ? Afrique ?). Je jette donc un coup d’œil alors que je pars pour une balade en direction de Prélenfrey... et elles sont bien là. Et pas farouches les filles !


Après cette rencontre pour le moins originale, je monte me garer sur le bord de la route entre Prélenfrey et le col de l'Arzelier et pars pour ma balade en forêt, le but étant de parcourir la dernière portion que je n'ai pas faite sur la crête du Jonier.


Courte balade de fin d'après-midi (départ vers 16h45) qui me permet de prendre un peu l'air et de profiter de la beauté de Dame Nature. J'aime définitivement me promener dans les bois !



Du sommet de Courbarant, vue sur Prélenfrey, le Rocher de l'Eppérimont  et le Cornafion.


Côté vallée.


Balade sur la crête dans une belle lumière de fin d'après-midi.


M'efforçant comme toujours d'être discret, je m'attendais à une rencontre avec la faune locale (chevreuil, chamois ou mouflon) mais ce sont - à ma grande surprise - deux chèvres que je croise. Que font-elles ici ? Retournent-elles à l'état sauvage ? En tout cas elles se comportent comme tel en s'enfuyant dans les pentes raides du versant Est.


Une dernière montée le long de la crête pour rejoindre la pointe 1271m.


Et un dernier regard vers le Sud avant de plonger dans la pente pour rejoindre la voiture.


Au retour, je veillerai à ne pas écraser Madame Cigogne...