vendredi 8 juin 2018

Balade du soir

Pas une activité sportive depuis le 25 mai dernier... Il est temps de s'y remettre.
Pour une fois la météo n'est pas à l'orage ce vendredi soir, c'est le moment d'en profiter. Retour du bureau plus tôt que prévu, changement de tenue et en route pour Prélenfrey. Je décolle un peu après 18h30 du parking après avoir vu un beau lièvre traverser la petite route devant moi. L'air est frais, c'est bien agréable pour une reprise !


Une petite demi-heure et un chamois (rencontré sur le chemin de montée) plus tard, me voilà en vue du col vert.


J'aime cet endroit qui domine l'agglomération de près de 1500 mètres.


Je savais d'avance qu'ils seraient là... et le rendez-vous est respecté : les mouflons profitent du calme de la fin de journée et surtout de l'herbe tendre qu'on trouve ici. Je les repère de loin dès la cabane du col vert et quitte alors le chemin pour m'approcher un peu.


Ils sont tranquilles ici et m'ont déjà repéré mais ne fuient pas tant, je reste quasiment immobile afin de ne pas les effrayer.


Ils sont quand même inquiets et finissent par s'éloigner pour rejoindre une crête quelques dizaines de mètres plus loin. Je les suis à distance, avançant courbé en deux pour rester le plus possible masqué par le terrain.



Ma position au-dessus d'eux permet de faire quelques photos avec la perspective sur la vallée.



Une dernière photo avant de les laisser tranquilles et de poursuivre vers le col vert.


J'arrive au col vers 19h25 et y rencontre trois jeunes trailers venus de Lans-enVercors. Ils me demandent quel est le meilleur itinéraire pour rejoindre Corrençon où ils ont rendez-vous ce soir, je les renseigne et leur donne également toute mon eau (quasiment 1 litre) car ils n'en ont presque plus. Ilsq repartent versant Ouest tandis que je file Est avec un autre trailer venu quand à lui de St Paul de Varces.



On se sépare 15 minutes plus tard : il file vers le bas alors que je choisis de prolonger la balade via le sentier du périmètre.


Ce sentier offre de tellement beaux points de vue ! Le Mont Aiguille là-bas au fond me fait de l’œil tandis que les sultanes dressent fièrement leurs pointes vers le ciel.



A la "Pierre des Deux Heures", je pourrais descendre à gauche... mais je continue à flanc pour prolonger ce beau moment.


Passage devant une plaque commémorative que je n'avais curieusement jamais vue !


20h20 : me voilà devant le cirque au milieu duquel se trouve la baraque des Clots (située au centre gauche de la photo).


Cherchez Charlie... (cliquer sur la photo pour mieux voir)


C'est un chamois solitaire.


A 20h30, juste avant de rejoindre la voiture, j'ai le privilège d'une nouvelle observation. Deux biches qui se laissent tranquillement regarder avant de filer vers la forêt protectrice.



Des balades du soir comme celle-là, c'est quand vous voulez...